Quels critères pour trouver la meilleure néobanque ?

Beaucoup d’usagers souhaitent disposer d’un système d’épargne et de paiement accessible à tout moment. Ils veulent des services gratuits opérationnels depuis le téléphone portable. Ce sont deux des raisons d’être d’une neobanque. Ce marché financier récent compte de nombreuses offres. Si vous éprouvez une difficulté à faire le bon choix, ces prochains critères vous sont utiles.

Une néobanque proposant des offres à bas prix

Le prix reste le principal critère pour choisir un prestataire financier. Il s’agit d’une charge à endosser toute l’année. Selon certains analystes, les Français payent jusqu’à 194 euros de frais bancaires par an. Il est ainsi primordial de réduire ce coût à un niveau raisonnable. Quelques rares établissements digitaux suggèrent des offres entièrement gratuites. Cela reste possible si le client ne fait qu’épargner de l’argent et effectuer un nombre limité de retraits par mois.

Dans tous les cas, la carte bancaire demeure payante dans la majorité des néobanques. Les versements en devise sont également taxés d’un certain pourcentage. S’il faut uniquement s’acquitter de la tenue de compte, le mieux serait de fixer la limite annuelle à une soixantaine d’euros. Pour ceux qui veulent des services spécifiques tels que l’achat de titres sur le marché boursier, il va falloir monter en gamme. Des produits spécialement conçus pour les professionnels sont disponibles à un prix défiant la concurrence.

Déploiement d’un service clientèle à l’écoute de l’adhérent

Un bon guide comparatif des meilleures néobanques ne manquerait jamais de se pencher sur le service client. Le souscripteur a besoin d’avoir un interlocuteur. Bien qu’il comprenne bien le système, il lui faut confier son argent à un humain avec lequel il peut parler. La plupart des établissements proposent d’écrire un message. Il faudra faire une relance si la requête n’a pas été traitée en 24 heures.

Les meilleures néobanques du marché prennent la peine de recontacter les clients qui font part de leur problème. En souscrivant à une offre premium, l’abonné jouit d’un accueil personnalisé. La plupart du temps, la discussion instantanée reste le principal canal de communication. Cela n’exclut pas la possibilité de joindre un conseiller par téléphone. C’est toujours rassurant d’entendre la voix du banquier. Ce serait la moindre des choses, s’il s’agit d’un grand compte brassant des centaines de milliers d’euros.

Des prestations adaptées au profil du client

Le profil de client de l’abonné compte énormément dans le choix d’une néobanque. Ceux qui ne font presque jamais de déplacement à l’étranger peuvent se contenter des produits basiques à bas prix. Il leur est toujours possible de demander des services particuliers moyennant un coût. Pour une personne qui voyage beaucoup, l’offre devrait inclure les changes en devise. Puis, il faudra également une carte MasterCard avec une bonne assurance.

Les garanties réelles devraient être expliquées par le banquier. Les investisseurs constituent une troisième catégorie de clientèle. Ils souhaitent avant tout pouvoir placer de l’argent sur le marché boursier à partir de leur téléphone portable. Ce type de transaction est payant. Il serait préférable d’opter pour un service hautement sécurisé, quitte à débourser un peu plus de frais.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *